samedi, 5 mai 2012| Force Citoyenne Populaire - parti politique
 

Ecrire un nouveau chapitre

Mais qu’on ne se trompe pas, nous sommes exploité-e-s, mais non soumis-e-s, opprimé-e-s mais non résigné-e-s, dominé-e-s mais non dompté-e- s.

Des résistances existent, mais sont éparpillées, les mobilisations sont multiples mais invisibles, les combats ne sont pas nouveaux mais insuffisants à changer réellement le rapport de force.